12 juillet 2017

Arguments et propositions pour le débat des socialistes

L’effondrement de l’électorat socialiste, les interrogations sur son avenir… nécessitent des échanges, des réflexions collectives. Le quinquennat calamiteux de François Hollande est la cause principale de la situation et la direction du Parti socialiste a été incapable de jouer un rôle à partir du projet adopté à l’unanimité en 2011. Pour préparer l’alternative à Macron, il faut aller au fond de la clarification nécessaire.

Pour participer à ce débat, nous proposons ici une analyse et des propositions à tous les socialistes

Chères et chers camarades socialistes,

Alors que nous avions connu une grande victoire en mai-juin 2012, nous venons de connaître, en avril-juin 2017, un désastre électoral sans précédent dans l’histoire du Parti socialiste.

Ce n’est pas la faute des militants socialistes, ni des électeurs socialistes et pas seulement celle du Parti socialiste lui-même.


Lire la suite
20 mars 2017

Pas de soutien socialiste pour Macron

Le soutien de responsables socialistes à Macron créée des remous dans les fédérations socialistes. Nous reproduisons ici un texte de notre camarade Jacky Paris adressé aux militants de sa fédération (PS37) à propos des responsables socialistes qui soutiennent Macron. Dans la même veine, une pétition a été lancée sur change . org : « Pas de soutien socialiste pour Macron et ses candidats »

– La Haute Autorité des Primaires citoyennes avait enregistré les candidatures des seul-e-s candidat-e-s ayant accepté et signé une charte de règles communes avec une déclaration d’engagement pour chacun-e : « Je m’engage à soutenir publiquement le-la candidat-e qui sera désigné-e à l’issue des élections des Primaires citoyennes et à m’engager dans sa campagne. »

Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy,


Lire la suite
15 février 2017

Poursuivons l’action engagée ensemble

À partir de la campagne de Gérard Filoche, de la bataille pour une candidature unique sur un socle commun, nous voulons continuer à affirmer nos priorités « du social au cœur » : Smic, minimas sociaux, revenu d’existence pour les 18-25 ans, 32 heures par semaine, retraite à 60 ans, 5 % maximum de précaires dans une entreprises…), édification d’un droit du travail protecteur pour les salariés, réforme fiscale et bancaire, lutte contre le changement climatique, nécessité de la transition écologique et d’un autre modèle de développement, VIe République, laïcité fidèle à la loi de 1905 et refus de toute discrimination, égalité réelle entre les hommes et les femmes, combat pour une autre Europe, sont la base du réseau que nous initions. Notre revue, Démocratie & Socialisme ainsi que son site internet, et sa lettre électronique hebdomadaire sont mises au service de ce projet.


Lire la suite
23 novembre 2016

Voudrait-on empêcher Gérard Filoche de se présenter ?

Une des leçons de la primaire de la droite est que la réussite d’une telle initiative nécessite de remplir plusieurs conditions : un nombre suffisant de bureaux répartis sur tout le territoire, une campagne organisée suffisamment tôt pour que le débat ait lieu dans le pays, mais aussi le pluralisme des candidatures. Il est grand temps d’avancer sur tous ces sujets.

Le peuple de gauche malmené pendant tout le quinquennat par une politique qui a tourné le dos aux promesses de campagne va enfin pouvoir dire son mot. Les électeurs de gauche veulent que leur soit redonnée la fierté d’être de gauche, surtout face à une droite dure qui s’annonce pour 2017.

La primaire a des énormes enjeux, elle peut être une réussite populaire, mais il faut s’en donner les moyens, informer, débattre, mobiliser.

Jean-Christophe Cambadelis avait déclaré que toutes les sensibilités doivent y être représentées.


Lire la suite
2 novembre 2016

Gérard Filoche dans le 8 h 30 de France Info

Gérard Filoche, membre du Bureau national du PS : « Je n’ai plus de respect pour François Hollande »

Gérard Filoche, membre du Bureau national du Parti socialiste et candidat à la primaire de la gauche, était l’invité de franceinfo lundi. Il a envisagé une « mort de la gauche » en cas d’une candidature de François Hollande ou de Manuel Valls.

À trois mois de la primaire de la gauche, organisée les 22 et 29 janvier, Gérard Filoche, membre du Bureau national du Parti socialiste et candidat à cette primaire était l’invité de franceinfo lundi 31 octobre. Il s’est dit « trahi » par François Hollande et Manuel Valls. Interrogé sur ses faibles chances de s’imposer dans la primaire, Gérard Filoche a rétorqué qu’il n’y avait « aucune raison qu'(il) ne gagne pas. »

Hollande et Valls,


Lire la suite
14 octobre 2016

Pour un candidat unique de toute la gauche en 2017 !

S’il y a 2, 3 ou 4 candidatures de gauche à la présidentielle, ce sera le désastre le soir du 23 avril 2017 à 20h. Nous n’aurons que nos larmes, notre colère et notre impuissance face au sinistre choix entre le « Front National » et « Les Républicains. » Pacte de responsabilité, CICE, lois Macron, El Khomri anti code du travail et autres déchéance de nationalité de François Hollande et Manuel Valls nous ont conduit là, en tournant le dos aux espoirs de mai-juin 2012. Ils ont créé une rupture avec l’électorat de gauche qui s’abstient. Cinq scrutins perdus depuis 2012 et nul n’en profite : toute la gauche en paie le prix. Un choix entre LR et FN au 2° tour c’est une déroute aux législatives de juin. Quand la gauche va à droite, la droite va encore plus à droite et s’amplifie la pression de l’extrême droite.


Lire la suite
22 septembre 2016

Pas touche à RTE service public

À croire qu’ils ne peuvent pas s’empêcher de privatiser et de faire le mal contre nos services publics. Pour le seul profit des actionnaires et au détriment des usagers. Là, après les autoroutes, c’est l’autoroute de l’électricité, RTE (réseau de transport de l’électricité) qui est en cause : le gouvernement a demandé aux présidents d’EDF et de RTE un schéma d’ouverture du capital de RTE pouvant être mis en œuvre d’ici fin 2016.

Et le 28 juillet dernier, EDF et le consortium Caisse des Dépôts/CNP Assurances ont annoncé l’ouverture de négociation exclusive pour le rachat de 49,9 % de RTE. Cette vente de 50 % du capital de sa filiale, annoncée par EDF, serait une aberration au regard du rôle central joué par le réseau de transport dans le système électrique, en pleine transition énergétique.

C’est évidemment un premier pas vers la privatisation des autoroutes de l’électricité qui fragilisera le Service Public et conduira à une dégradation du service aux usagers : hausse du tarif et réduction de l’entretien du réseau pour mieux rémunérer les actionnaires,


Lire la suite
5 septembre 2016

Gérard Filoche en campagne à sa façon à Châlons

Paru le 3 septembre 2016 dans l’Union, quotidien de Châlons-en-Champagne.


Lire la suite
30 août 2016

Pour une grande primaire citoyenne de toute la gauche


Lire la suite
13 juillet 2016

Avec Gérard Filoche, le social au cœur !

Le mouvement social contre la loi El Khomri et son monde est profond. Il rassemble et reçoit le soutien d’une majorité de la population : salarié-es en activité, en retraite ou privé-es d’emploi, jeunes, syndicalistes…

Le président de la République a dû se rendre à l’évidence : il n’est pas le « candidat naturel » de la gauche en 2017.

Pour une candidature unique de la gauche, dès le 1er tour, en 2017

Seule une candidature unique de la gauche, dès le premier tour, pourra éviter la catastrophe : un second tour où s’affronteraient la droite et l’extrême droite.
Il n’existe qu’une méthode pour désigner ce candidat ou cette candidate unique de la gauche : une grande primaire citoyenne ouverte et démocratique de toute la gauche et des écologistes.


Lire la suite