GAUCHE DÉMOCRATIQUE & SOCIALE

La lettre DS Une

Contre Macron, pas de division !

Les économies occidentales vont mieux nous dit-on. Mais les salaires stagnent, le chômage reste élevé, et on assiste partout à une augmentation des emplois précaires. « La plupart des richesses créée depuis 2008 ont été allouées aux riches »(*). Des riches, les soi-disant « premiers de cordée » selon Macron, qui se soustraient largement à l’impôt comme le confirment les « Paradise Papers ».

Cette fraude baptisée « optimisation fiscale » est au cœur même du fonctionnement du capitalisme contemporain. Pourtant les gouvernements libéraux multiplient les cadeaux à ces plus riches, tout en faisant payer toujours plus les salariés actifs, retraités et privés d’emploi.

L'offensive  du gouvernement Macron/Philippe contre les droits des salariés et de la jeunesse est globale et s'accélère.

Code du travail démantelé, droits des chômeurs baissés, pouvoir d'achat des fonctionnaires ou des retraités rogné, licenciements facilités, emplois aidés supprimés, APL diminués, sélection à l'université réinstaurée  ... la liste s’allonge chaque jour.

Toutes les populations, toutes les générations sont attaquées pour satisfaire les plus riches et les actionnaires qui voient eux la multiplication des cadeaux fiscaux.

C'est  du Thatcher avec la jeunesse et le sourire en prime !

Pour contrer ces attaques globales, l'unité totale pour la mobilisation la plus large  est nécessaire et urgente.

Dans l’action le 16 novembre !

L'action unitaire  des organisations syndicales ouvrières et étudiantes le 16 Novembre est importante. Elle mérite le  soutien de tous. Tout doit être fait pour sa réussite ! Des luttes dépendent les résultats ! Il faut discuter partout d’enraciner l’action, de la développer dans les entreprises, les quartiers populaires … car seul un « tous ensemble » fera céder Macron.

Le gouvernement Macron/Philippe profite de l'absence de débouché politique à gauche.

C'est aussi l'une des raisons de l'attentisme d'une partie des salariés !

Toute la gauche politique doit s'unir pour tourner la page du social-libéralisme du quinquennat précédent et de l'ultra libéralisme de celui-ci.

Il ne s'agit de rien d'autre que d'offrir enfin un débouché politique majoritaire, une alternative crédible qui redonne espoir au peuple de gauche !

Rien de grand n'est possible à gauche sans unité ! Construisons là ! Debout la Gauche !

(*) Chronique de Manuel Muniz Le Monde du 9 novembre 2017

La revue papier

Les Vidéos

En voir plus…
Timers : total : 79.668 ms init : 20.07 ms render : 58.789 ms render:sql : 13.93 ms render:next cms:element : 14.033 ms render:image : 1.787 ms render:parseValue : 14.718 ms serialize : 819.921 µs