{"systempay":{"fname":"","lname":"","address":"","zip":"","city":"","country":"FR","email":"","prix":40}}

GAUCHE DÉMOCRATIQUE & SOCIALE

La lettre DS Une

Faisons converger les mobilisations !

Les raisons de la colère sont claires : une répartition des richesses injuste. La jonction avec les luttes syndicales est donc possible. Dans de nombreuses villes, il y a une volonté et un début de convergences. Et c’est tant mieux ! Des initiatives syndicales unitaires sont annoncées pour le 1er décembre avec l’intention affichée de rassembler quelle que soit la couleur des gilets (jaunes, rouges et verts). C’est la voie à suivre pour faire reculer Macron et le mettre en échec.  

Après le flop, la claque !

Le discours de Macron ait fait flop ! Une heure de discours pour ne  rien dire de précis. Rien d’étonnant ! Il veut maintenir le cap. Son cap.

Il y a peu à attendre du  lancement d’une « large » concertation en région. En cas de flambée du prix du brut, la décision est laissée à la seule appréciation du gouvernement d’adapter les taxes sur les carburants tous les trois mois.

La question centrale est claire : pour faire reculer Macron, lui infliger une bonne claque, il faut un mouvement d’ensemble, la convergence de toutes les forces !

Annuler la hausse des taxes

Pour répondre à la colère actuelle, l’annulation des hausses  prévues en janvier 2019 est le minimum.

Cette nouvelle hausse de la TICPE représenterait 3 milliards de recettes supplémentaires pour l’État (+6,5 centimes sur le gazole, + 2,9 centimes sur le sans-plomb). Il s’agit de faire payer les cadeaux faits aux plus riches et aux grandes entreprises à des millions de salariés en activité, à la retraite ou privés d’emploi qui n’ont pas de véritables alternatives à la voiture.

Rendez l’ISF ! Prise en charge du trajet domicile-travail par l’employeur !

Augmenter les salaires et les pensions

En plein mouvement de gilets jaunes, qui sont de plus en plus nombreux à s’exprimer clairement sur la question des salaires trop bas et alors que l’inflation est à la hausse, le gouvernement annonce qu’il n’y aura aucun coup de pouce pour le SMIC. Une provocation supplémentaire !

Exigeons un Smic à 1800 euros ! 200 euros d’augmentation des salaires !

Lier écologie et social

Les annonces sur la programmation pluriannuelle énergétique (PPE) sont insignifiantes. Seule la fermeture de Fessenheim et celle des dernières centrales à charbon est actée pour ce quinquennat. Et il n’y a toujours pas de perspective de reconversion des sites et de garantie de l’emploi pour les salariés concernés (1).

Quant à la fermeture d’autres centrales nucléaires, tout est repoussé aux prochains quinquennats … et aucune mesure pour accélérer le développement des énergies alternatives (solaire, éolien terrestre ou maritime…).

Dénoncer le discours faussement écologique de Macron

Pour l’ancien banquier d’affaires, il n’y a aucune remise en cause du système économique. Les banques françaises  continuent de soutenir massivement les énergies qui produisent le plus de gaz à effet de serre. De 2016 à 2017, elles ont réduit leurs financements à destination des énergies renouvelables (2). Macron les soutient. Il a développé les cars au détriment du ferroviaire, et il a reculé sur une vignette sur les camions et n’envisage pas de taxer le kérosène.

Contre Macron, tous ensemble pour le faire céder !

(1) A Cordemais (44) les salariés de cette centrale à charbon se battent pour une reconversion avec une proposition de combustion de biomasse, toujours aucune réponse de l’Etat.

(2) https://www.oxfamfrance.org/climat-et-energie/comment-les-banques-francaises-financent-les-energies-fossiles/

Le numéro 5 de Passerelles est paru !

Au sommaire de ce bulletin de liaison pour l'action et la réflexion des gauches, des mouvements sociaux : protection sociale, CAP22, Europe, salariat...A retrouver en cliquant ici !

La revue papier

Les Vidéos

En voir plus…
Timers : total : 148.427 ms init : 21.808 ms render : 124.911 ms render:sql : 27.29 ms render:next cms:element : 26.307 ms render:image : 3.256 ms render:parseValue : 44.423 ms serialize : 1.721 ms